Nous contacter
02 35 89 93 01

Menu

02 35 89 93 01

 
[retour]

Immobilier locatif : quel est le profil type du propriétaire ?

Publié le

 

L'immobilier reste l'investissement préféré des Français. C'est du moins ce que le Crédit Foncier affirme dans son enquête sur les attentes et les motivations des particuliers qui investissent dans l'immobilier.

Plus de 40 ans, en couple, avec un revenu moyen annuel confortable (70 300 € pour le ménage), l'investisseur locatif français a un profil atypique. Ses motivations diffèrent qu'il investit dans le neuf ou dans l'ancien.

 

Profil type de l'investisseur

 

Depuis 2010, l'âge de l'investisseur immobilier reste stable, ainsi les plus de 40 ans représentent l'essentiel de l'investisseurs locatifs particuliers soit 66 %. Près des trois-quarts des investisseurs locatifs (73 %) vivent en couple. Les 27 % restants sont donc entre les célibataires (18 %) et les divorcés, séparés, veufs (9 %). L'investissement locatif est réalisé en moyenne à l'âge de 45 ans. Ce qui donne une répartition par tranche d'âge ou les plus de 40 ans représentent les deux tiers des investisseurs locatifs particuliers (33 % de plus de 50 ans).

 
 

Motivations entre le marché du neuf et de l'ancien

 

Les motivations sont différentes entre le marché du neuf et de l'ancien.

Dans le neuf, la 1ère motivation est fiscale (65 % des répondants), devant le désir de se constituer un patrimoine (44 %) ou le souhait de disposer plus tard d'un revenu complémentaire à la retraite (37 %). La moitié des investisseurs (49 %) ont l'intention de revendre ce bien plus tard. L'investissement se fait majoritairement dans une zone géographique éloignée du domicile de l'investissuer : pour 56 % d'entre eux dans un autre département ou une autre région.

Dans l'ancien, la fiscalité n'est que la 7ème motivation (13 % des répondants), loin derrière le désir de se constituer un patrimoine (61 %), le souhait de disposer plus tard d'un revenu complémentaire à la retraite (56 %) ou encore la constitution d'un capital pour le transmettre à ses enfants (42 %). Moins d'un quart des investisseurs (23 %) a l'intention de revendre le bien plus tard. L'investissement se fait essentiellement à proximité du domicile de l'investisseur (pour 66 % près de chez eux).

Dossier
de location
>> C'est ici
x

Partager avec un ami